ARLES : UNE CITÉ RHODANIENNE SOUS L’ANCIEN RÉGIME
Aristocratie, culture et violence
(XVIe-XVIIe
siècles)
par Marie Rose BONNET

Les Quiqueran de Beaujeu, famille aristocratique arlésienne d’Ancien Régime, ont occupé une place importante dans la ville d’Arles, fortement impliqués dans la société, alliés à la plupart des grandes familles provençales. Leur histoire recoupe bien souvent celle de la cité rhodanienne ou de la région, la Provence, dans laquelle ils étaient implantés depuis l’époque médiévale. Leur récit familial permet d’évoquer plusieurs éléments propres à cette histoire dans laquelle s’entremêlent le roman d’une ville, mais aussi, et plus spécialement d’un qui n’est pas spécifiquement arlésien, celui du duel. Ce livre témoigne ainsi, à travers des épisodes de la vie des Quiqueran de Beaujeu et celle d’autres protagonistes, d’une société dans laquelle se côtoyaient culture et violence dans une agroville aux multiples facettes.

Marie Rose BONNET

Professeure de Lettres Modernes à la retraite, docteur ès Lettres, membre de l’Académie d’Arles.
Après avoir transcrit de nombreux documents inédits rédigés en provençal médiéval, elle s’intéresse aussi aux documents postérieurs conservés aux Archives d’Arles et dans les Fonds Anciens de la Médiathèque d’Arles concernant l’histoire de la société de la cité rhodanienne d’Ancien Régime.

Parution : le 01/04/21Format : 13,5 x 21,5 cm 172 pages ISBN : 978-2-343-22798-6. Prix :18